Green Jobs and Sustainable Development International Centre 

M. Chernyshev a saisi l'occasion de sa participation à l'ouverture officielle du premier Salon du climat de Genève pour avoir une brève discussion avec M. Bertrand Piccard et ses assistants. La discussion portait sur la possibilité pour GJASD International de rejoindre l'Alliance Mondiale pour les Technologies Propres. Ainsi, le programme du potentiel de l'économie verte et le programme d'information fondée sur des constats de données statistiques de l’association (https://www.gjasd.org/domaines d'activités) pourraient faire le pont entre GJASD International et l'Alliance Mondiale pour les Technologies Propres.

 

Commemorative group photo after the inauguration and plenary session:
Mr Bernard Piccard, Mr Abdalah Mokssit, Ms Barbara Jane Ryan,

Prof. Thomas Stocker, Geneva State Councillor Mr Luc Barthassat,

Dr Nadia Plata and Mr Xavier Colin

Mme Barbara Jane Ryan, M. Bertrand Piccard,

Prof. Thomas Stocker et M. Xavier Colin

Informations de contact

Monsieur le Conseiller d'État de Genève Luc Barthassat, Dr Nadia Plata

l’organisatrice du Salon international de climat, et M. Bernard Piccard

M. Bernard Piccard

En 1999, Bertrand Piccard a réalisé le premier vol autour du monde sans escale en ballon. En 2016, il a fait le tour du globe dans un avion propulsé uniquement par l'énergie solaire - il a volé 40 000 km sans carburant. Son but? Prouver que le futur de l'aviation repose sur des technologies propres.


Après le succès du premier vol solaire autour du monde, la Fondation Solar Impulse se consacre à l'amélioration de la qualité de vie sur Terre en accélérant la mise en œuvre de solutions propres et rentables pour inciter les décideurs à adopter des politiques et objectifs environnementaux plus ambitieux.

 Le programme phare de la Fondation Solar Impulse est l'Alliance Mondiale pour les Technologies Propres qui vise à rassembler les principaux acteurs des domaines des technologies propres et de la durabilité et à promouvoir des solutions rentables pour protéger l'environnement  (https://solarimpulse.com/ companies/view/solar-impulse-foundation) L'Alliance mondiale s'est engagée à sélectionner un portefeuille de 1000 solutions efficaces qui sera présenté à la COP 24 de la CCNUCC en décembre 2018 (http://unfccc.int/meetings).

“L'influence humaine sur le système climatique est claire et les récentes émissions anthropiques de gaz à effet de serre sont les plus élevées de l'histoire. Cela a conduit à une concentration atmosphérique de CO₂, CO₄ et N₂O qui est sans précédent depuis au moins 800.000 dernières années.” 

(Professor Thomas Stocker) 

“Le climat touche tout ce que nous faisons: la biodiversité, l'énergie, la nourriture, l'agriculture, les infrastructures, les catastrophes, la santé publique, le développement urbain, les ressources en eau. La communauté GEO fait de grandes choses avec des données ouvertes.”

(Ms Barbara Jane Ryan) 

“L'influence humaine sur le système climatique est claire. Plus nous perturbons notre climat, plus nous risquons des impactes sévères, omniprésents et irréversibles. Nous avons les moyens de limiter les changements climatiques et de construire un avenir plus prospère et durable.” 

(Mr Abdalah Mokssit)   

Dr Nadia Plata ouvre la cérémonie d'inauguration
 avec  une allocution de bienvenue

Heures d'ouverture

GJASD International
c/o l'Etude d'avocats
CPB PARTNERS
Chemin des Carrés 37
1284 Chancy
Switzerland

Tel: +41(0)76.343.86.87​
Email: info@gjasd.org

Le premier Salon international du climat de Genève

Green Jobs and Sustainable Development International Centre advisory service

La session plénière


La session plénière a été animée par trois conférenciers: Professeur Thomas Stocker, Université de Berne, Mme Barbara Jane Ryan, Directrice du Groupe d'observation de la Terre (GEO) et M. Abdalah Mokssit, Secrétaire du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). M. Xavier Colin, ancien producteur éditorial et présentateur, Magazine Geopolitis, RTS et TV5 Monde, a modéré la session plénière.

Monsieur le Conseiller d'État de Genève Luc Barthassat
​et M. Bertrand Piccard, Président de la Fondation Impulse Solar

Lundi -Vendredi:  de 10 h à  17:30 h 

Le premier Salon international du climat s’est tenu à Palexpo à Genève, du 6 au 8 avril 2018. Ce salon était dédié aux technologies et solutions industrielles les plus innovantes dans la protection du climat et la réduction des émissions de carbone. Parmi les éléments au programme, des exposants à la pointe de l’innovation dans les différents domaines impactant de près la problématique du réchauffement climatique, des forums et conférences, des ateliers ouverts à tous, ainsi qu’une compétition internationale des éco-innovations.


M. Igor Chernyshev, Vice-Président de GJASD International, a participé à la cérémonie d'inauguration du premier Salon international du climat de Genève qui s’est tenu le 6 avril avec la participation de Monsieur le Conseiller d'État de Genève Luc Barthassat et Monsieur Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse. Une session plénière a suivi la cérémonie d'inauguration.

​​M. Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse, et M. Igor Chernyshev, Vice-Président de GJASD International

 

La cérémonie d'inauguration

Vice-Président de GJASD International au stand de la Fondation Impulse Solar avec Mme Boondarik Jampathai, Assistante Exécutive

 

Médecin, psychiatre, aviateur, conférencier et ambassadeur de bonne volonté des Nations Unies - Bertrand Piccard cherche à combiner le patrimoine scientifique de sa famille avec sa propre ambition de relever les grands défis de notre temps. 

En décembre 2015, à la demande du Président de la République française, M. Bertrand Piccard a préparé les sept principes suivants pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, COP21, qui s'est tenue à Paris: 


  1. METTRE en évidence les solutions au lieu des problèmes
  2. ARRÊTER de menacer la mobilité humaine, le confort et le développement économique afin de protéger la nature
  3. PARLER de placements rentables au lieu de frais coûteux
  4. OFFRIR  aux pays riches et pauvres une part dans les retours sur investissement
  5. S'ABSTENIR de fixer des buts sans démontrer comment les atteindre
  6. COMBINER les règlements avec l'initiative privée
  7. AGIR dans l'intérêt de la génération d'aujourd'hui et non seulement pour les générations futures

“Alors que je volais au-dessus de l’océan Atlantique dans mon avion solaire, je me rappelle avoir regardé le soleil qui alimentait en énergie mes quatre moteurs électriques et à leurs immenses hélices. Il n'y avait ni bruit, ni pollution, ni combustible ... et je pouvais voler pour l’éternité. Je me suis dit à ce moment: «C'est de la science-fiction, je suis dans le futur.» Puis, j'ai pris conscience que «non, pas du tout, je suis dans le présent. C'est ce que les technologies actuelles me permettent déjà de faire aujourd’hui. C'est le reste du monde qui est dans le passé avec ses vieux appareils inefficients».”                                                                                                                                                                                 (Bertrand Piccard)

Monsieur le Conseiller d'État de Genève Luc Barthassat 

fait une allocution inaugurale